Le rapt

Anouar Benmalek

Fayard

  • 7 janvier 2011

    le rapt

    Dans l'Algérie d'aujourd'hui, Chérahzade, une jeune fille de quatorze ans, vient d' être enlevée.

    Son ravisseur qui semble bien connaître la famille de la jeune fille va entrer en contact par téléphone avec Aziz, le père, puis avec Mathieu, le beau-père de sa femme,demeuré en Algérie après l'indépendance.

    Il va ainsi exposer ses réclamations qui n'ont rien à voir avec une rançon mais qui vont jusqu'à exiger de commettre un meurtre gratuit sous peine de mutiler la jeune fille.

    Dans la seconde partie du livre qui nous ramène cinquante ans en arrière, au temps de l'indépendance, on va découvrir les atrocités commises dans les deux camps, algérien et français, les tortures et petit à petit ce qui a amené le ravisseur à commettre son acte.

    C'est un livre sur la vengeance, le désir de faire souffrir autant que l'on a souffert soi-même.Le ravisseur fera tout ce qui est en son pouvoir pour détruire cette famille qu'il rend responsable de son malheur.Son désir de vengeance est tel qu'il est devenu le fil conducteur de sa vie.

    C'est aussi un livre sur l'amour qui peut souder une famille dans les pires difficultés.