Nuits appalaches

Nuits appalaches

Chris Offutt

Éditions Gallmeister

  • par (Libraire)
    6 juin 2019

    Humain

    Kentucky, fin des années 50, Tucker revient de la guerre de Corée. Sur son chemin il croise Rhonda qu’il sauve des griffes de son oncle. C’est le coup de foudre, ils se marient.

    Dix ans plus tard on les retrouve toujours aussi amoureux .Mais c’est de l’Amérique profonde qu’il s’agit, de la pauvreté, de la misère .Rhonda est épuisé par ses grossesses répétitives .Tucker travaille pour un trafiquant de Whiskey. Leurs enfants ne sont pas en bonne santé. Tout va tourner au drame , Tucker en bon soldat ne va pas se laisser faire. Western sans aucun doute amoral mais plein d’humanité.


  • par (Libraire)
    20 mai 2019

    Lecture hallucinée le temps d'une insomnie obligatoire. Impossible de le lâcher avant la fin, impossible de ne pas savoir ce que va faire Tucker.

    Ce qui commence comme un banal récit d'initiation, un ado parti à la guerre que les commandos vont transformer, mue en quelques pages en un récit magistral, âpre, aigre-doux, où toutes les facilités sont évitées et toutes les surprises présentes.

    Un très beau roman, un coup de cœur personnel.


  • par (Libraire)
    16 avril 2019

    Âpre, génial et percutant !

    L'immense Chris Offutt ! Âpre, génial et percutant, une histoire d'amour et de vengeance, un hymne à la rude nature du Kentucky profond, où survivre n'est pas une question de chance, mais de violence. Une fois commencé, impossible de décrocher...


  • par (Libraire)
    2 avril 2019

    Démobilisé après la guerre de Corée, le jeune Tucker, dix-huit ans, revient chez lui dans son Kentucky natal. Il évite les endroits trop peuplés, préférant la tranquillité des collines et de la nuit qui le calment. Il croise Rhonda, quinze ans, qu’il sauve de son oncle qui voulait la violer. Un seul regard leur suffit pour qu’ils deviennent amoureux. Ils décident de se marier et de ne jamais se quitter de toute leur vie.
    Tucker trouve un emploi auprès de Beanpole, un trafiquant d’alcool. Rhonda et lui vivent dans une grande précarité. A part Jo, leur aînée, les trois autres enfants sont handicapés. Quand Rhonda sera enceinte, enfin, d’un garçon, Tucker sera en prison pour plusieurs années. Il tiendra en pensant à leur famille qui est leur raison de vivre. Quand les services sociaux voudront leur enlever les enfants handicapés, où quand, dix ans plus tard, Beanpole tentera de ne pas tenir la promesse faite à Tucker à son entrée en prison, celui-ci retrouvera ses réflexes de soldat très entraîné pour éliminer ces gens.
    Sauf quand il décrit somptueusement la nature du Kentucky, Chris Offut est avare de mots. La vie défile vite, décrite sans détail inutile. Cette écriture ajustée justifiera une sorte d’additif au roman où, en quelques lignes, il résumera la vie de chaque personnage après que le couple aura trouvé sa sécurité. Tucker et Rondha sont des gens modestes, qui n’ont pas de chance dans la vie, qui sont droits et demandent peu : vivre heureux en famille. Ils ont un sens poussé de l’honneur, qu’ils défendent avec détermination, sans s’embarrasser de la morale ordinaire. Cela donne un roman noir profondément amoral selon les normes sociales, et pourtant très marqué par l’éthique et la dignité de ces gens attachants.
    "Nuits Appalaches" est le roman d’une Amérique sauvage, un roman d’amour qu’on ne peut lâcher avant le dénouement.

    - Alors pourquoi tu me regardes pas ?
    Il fixa le goudron ramolli par le soleil de midi. Un brin d’herbe pointait au milieu d’une empreinte de pas. Il entendit le coulicou de nouveau.
    - Parce que, dit-il.
    - Parce que quoi ?
    - Parce que tu es jolie.


  • par (Libraire)
    22 mars 2019

    De retour de la guerre de Corée, un jeune homme solitaire et taciturne, rentre au pays, dans ses collines du Kentucky. Il rencontre une jeune femme dont il tombe amoureux, et voit son destin prendre enfin le chemin de la paix et de la rédemption. Mais la vie peut parfois se montrer cruelle, et ceux qui n’ont rien peuvent encore tout perdre…

    Ce roman âpre n’est que le deuxième de Chris Offutt après Le bon frère, publié en 1997. Et si Chris Offutt met autant de temps à écrire un roman, c’est qu’il y met ses tripes. On le sent à la lecture. L’écriture vous saisit, et vous entraîne, de gré ou de force, vers le dénouement final.

    Inoubliable!


  • par (Libraire)
    22 mars 2019

    Un livre qui s'est fait désirer

    1953 dans les Appalaches. Tucker a 18 ans et rentre de Corée quand sa route croise celle de Rhonda, 15 ans.
    1963, on retrouve leur famille, douloureuse mais belle, en proie à l'intransigeance des services sociaux. Ce que ces derniers ignorent encore c'est que pour Tucker, ce formidable héros fataliste et opiniâtre, il n'est jamais question de droit, seulement de justice.

    "Les nuits appalaches" sont âpres et rudes, mais bruissantes, vivantes et vibrantes. Ce roman est comme elles, à parcourir sans bouder son plaisir.


  • par (Libraire)
    8 mars 2019

    Voyage au bout des nuits

    A tout juste 18 ans, Tucker reviens de la guerre de Corée et débute une nouvelle vie avec la toute jeune Rhonda. Ils fondent une famille au beau milieu du Kentucky, dans lequel Tucker convoie de l'alcool de contrebande. Suite à une série de mauvais choix et de malchance carabinée, la parenthèse "idyllique" prends fin : commence alors une longue épopée vers la rédemption, sublimée par la prose captivante d'Offurt. Nuits appalaches est une grande histoire des petites gens, une parabole romanesque dans une amérique indomptable et un immense plaisir de lecture.


  • par (Libraire)
    1 mars 2019

    Coup de coeur de Rémi

    Tucker revient de Corée un peu déglingué, mais pas cinglé. Loin de là, tout est très clair dans son esprit, et c'est un gars bien.
    Pas commode, mais droit.

    Il rentre à pied dans son Kentucky natal, retrouvant les paysages et les odeurs qu'il aime tant. Il rencontre Rhonda, qu'il sauve des griffes d'un prédateur sexuel, et ils vivront ensemble un amour profond, intangible et bouleversant.

    Pour autant, quand on n'a pas de bol, on n'a pas de bol. Le sort s'acharnera sur eux, et sur leurs enfants, mais il y a tant d'amour dans cette famille qu'une étrange lumière brille tout au long de ce roman dans la triste nuit de ces gens de rien.

    Un roman superbe de Chris Offutt, peuplé de personnages inoubliables, dans une nature belle et consolatrice.
    A la fois lumineux et déchirant, c'est un GRAND roman.

    Merci Chris !
    On aura attendu un moment avant de te relire, mais ça valait le coup !