L'Epaisseur d'un cheveu

Claire Berest

Albin Michel

  • Conseillé par (Libraire)
    24 août 2023

    Coup de coeur d'Aurore

    Etienne est correcteur dans l'édition. Avec sa femme Vive, délicieusement fantasque, ils forment depuis 10 ans un couple solide. Parisiens éclairés qui vont de vernissage en concert classique, ils sont l'un pour l'autre ce que chacun cherchait depuis longtemps.
    Mais quelque chose va faire dérailler cette parfaite partition.
    Ce sera aussi infime que l'épaisseur d'un cheveu et aussi violent qu'un cyclone qui ravage tout.

    Claire Berest nous livre le destin tragique d'un couple.
    Avec finesse et introspection, elle réalise la dissection minutieuse d'Etienne et de ses pensées, pour nous livrer le récit d'un homme psychorigide qui petit à petit va tomber dans la paranoïa et la démence . L'écriture est alerte et percutante et nous rappelle que la folie ne tient parfois qu'à un fil voire à l'épaisseur d'un cheveu ...


  • Conseillé par (Libraire)
    16 septembre 2023

    Autopsie d'un couple

    Dès la première page nous savons qu'Étienne a tué sa femme Violette, dite Vive. Et nous remontons le temps pour examiner comment cela a pu aboutir à un féminicide, à travers leur vie et l'interrogatoire en garde à vue du mari. Nous sommes chez un couple de bobos intellos, lui correcteur dans une maison d'édition, elle photographe s'occupant d'expositions.
    Texte qui nous emporte dans les précédents jours du meurtre, où le couple vit des tensions et la dérive d'Étienne.
    Il suffit de peu, d'un cheveu, pour basculer dans l'horreur !


  • Conseillé par
    11 septembre 2023

    Claire Berest décortique de façon presque chirurgicale dans son nouveau roman L’épaisseur d’un cheveu le délitement d’un couple jusqu’à la violence imprévisible du féminicide. Ce roman n’est pas facile à lire. Le malaise s’y répand jusqu’à l’inévitable. Car, nous, lecteur, on reste voyeur, comme souvent dans la vie réelle. Et, ça de la savoir, c’est insupportable ! Très réussi !
    Suite de la chronique illustrée ici
    https://vagabondageautourdesoi.com/2023/09/04/claire-berest-l-epaisseur-d-un-cheveu/


  • Conseillé par (Libraire)
    31 août 2023

    Coup de cœur de la chouette

    De l'extérieur, Étienne et Vive forment un couple parfait, un couple solide. Comme les apparences peuvent être trompeuses... Et si l'un des deux étouffe dans cette exclusivité, s'il ne trouve pas l'espace pour l'exprimer, alors un jour, inévitablement, ça explose. Et l'explosion peut survenir vite, très vite, en 3 jours par exemple.
    On sait dès la première page que le drame va survenir. On a alors 3 jours, ou plus exactement 234 pages, pour comprendre qu'il n'y a que l'épaisseur d'un cheveu entre un couple d'apparence "parfaite" et un féminicide.


  • Conseillé par (Libraire)
    23 août 2023

    Le premier chapitre de ce roman pose le décor. Le pire est arrivé. Un homme tue sa femme. Alors qu'ils formaient un couple solide, comment tout a pu basculer ?
    Lors de sa longue descente dans la folie et la paranoïa, nous suivons Étienne, jusqu'à ce jour fatidique, jusqu'à ce qu'il commette l'irréparable.
    Grâce à une tension grandissante de page en page, Claire Berest nous offre un roman à la fois effrayant et puissant sur un sujet de société.