Plaidoyers civils. Tome II : Discours XXXIX - XLVIII, Tome II : Discours XXXIX - XLVIII.
EAN13
9782251000879
ISBN
978-2-251-00087-9
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Collection des universités de France Série grecque
Nombre de pages
425
Dimensions
19 x 12 x 2 cm
Poids
448 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Plaidoyers civils. Tome II : Discours XXXIX - XLVIII

Tome II : Discours XXXIX - XLVIII.

Les Belles Lettres

Collection des universités de France Série grecque

Offres

Ce deuxième volume des Plaidoyers civils de Démosthène comporte dix discours ayant tous trait à des questions de droit privé athénien. Les deux plaidoyers intitulés Contre Bœetos portent sur des questions de succession, tout comme le Contre Olympiodoros.. Le premier de ces trois discours soulève une question juridique intéressante: celle du nom. Le plaideur accuse son adversaire, Bœetos, qui est son demi-frère, de s'être fait inscrire sur le registre du dème sous le même nom que lui. Le Contre Spoudias est riche d'informations sur le droit du mariage. Avec le Contre Phénippos, c'est la question des liturgies qui est posée, c'est-à-dire des impôts spéciaux auxquels étaient soumis les plus riches citoyens athéniens. Ce plaidoyer est notre principale source sur la pratique de l'antidosis ou échange de biens: par cette procédure, un citoyen athénien qui jugeait être soumis à un impôt trop important pouvait proposer à un autre citoyen qu'il jugeait plus à même que lui de payer cet impôt de le payer à sa place ou d'échanger sa fortune avec lui. Enfin, le Contre Stéphanos fait écho au Contre Phormion. Il y est question de faux témoignage dans le procès contre Phormion qui avait trait à la succession du banquier Pasion. Ce plaidoyer est aussi une source pour la connaissance du statut de la fille que son père laissait dépositaire de l'héritage en l'absence d'enfant mâle et que l'on appelait à Athènes « fille épiclère ».

Tous ces plaidoyers sont présentés dans le présent volume dans le texte grec accompagné de la traduction de Louis Gernet. Chacun des discours est précédé d'une notice qui aidera le lecteur à mieux comprendre ses enjeux juridiques et historiques.
S'identifier pour envoyer des commentaires.