Rémi G.

19,00
par (Libraire)
25 août 2021

Conseillé par Guillaume

Que faites-vous quand une parfaite inconnue vous appelle pour vous dire que votre frère a disparu subitement ? Vous accourez bien sûr ! Et vous vous demandez pour quoi vous ne le voyiez plus depuis des années. Vous vous remémorez vos moments épiques. Vous partez découvrir sa nouvelle vie, sa nouvelle famille. Et quelle place pour vous ?
L'écriture et la musique éclairent ce texte introspectif sur la relation entre frères et qui aborde les liens qui unissent les gens entre eux.

19,90
par (Libraire)
25 août 2021

Conseillé par Guillaume

Daniela Krien se fait rare en France. Son deuxième livre traduit est, comme le premier d'ailleurs, une belle réussite. Il nous plonge dans la vie de 5 femmes, dans leurs moments intimes et leurs craintes, leurs peurs et leurs joies. Le tout servi par une langue fluide (merci la traduction !) qui nous tient proche des personnages, prêts à partager ce qu'elles vivent.

16,00
par (Libraire)
24 août 2021

Coup de coeur de Rémi

Un excellent polar d'atmosphère...

Nous sommes à la campagne, où Philippe, 50 ans grosso modo, s'emmerde à la maison. Il a perdu son travail, et sa semaine est rythmée par les entrées et sorties de son ado et de sa femme; et le repas du dimanche, avec les copains de la chasse.
Et un jour, le quotidien est légèrement troublé : un nouveau voisin, Julien, s'installe en face. Philippe VEUT s'en faire un ami : Julien le trouble, et l'obsède...

Elsa Marpeau évite tous les pièges de l'exercice : le misérabilisme, le portrait de la France beauf, les enfilages de perles sur les-vilains-chasseurs.
Rien de tout ça. On a au contraire un roman nerveux, immersif, très malin aussi, qui donne un portait très convaincant d'un homme en quête de repère dans un monde où un homme-blanc-au chômage-quinqua-chasseur peut, parfois, se sentir exclu.

Épatant !

24,00
par (Libraire)
24 août 2021

Coup de coeur de Rémi

Bon. Le bandeau est moche, passons au contenu !

Delphine Coulin se propose de raconter le 20e siècle à travers une filiation de femmes, depuis Zélie, fin XIXeme, à Solange, de nos jours.
Le propos est finalement assez simple, et cousu de fils blancs : il s'agit d'un roman choral, porté par des portraits de femmes en lutte pour disposer d'elle-même; avec tout ce que cela implique de figures imposées : Louise Michel, les suffragettes, les deux guerres mondiales etc. etc.

Delphine Coulin a un talent effarant pour faire ressentir, de l'intérieur, ce qu'est la privation pour les femmes de leurs droits et de leur indépendance au fil des années.
En tout cas, à moi qui suis un homme du XXIème siècle, c'est la sensation que cette lecture m'a faite : un coeur-à-coeur avec ces femmes, et l'expérience que chacune fait du monde qui l'entoure.

Le roman est excellent, immersif, ni trop bavard, ni trop sec. L'écriture, surtout, est d'une extrême sensibilité et d'une grande justesse.

Le Grand roman de la rentrée !

19,90
par (Libraire)
24 août 2021

Coup de coeur de Rémi

Tugdual Laugier est une tête-à-claques. Imbu de lui-même, misogyne, con comme un balai, branleur persuadé d'être débordé.
Il va se trouve un poste payé 7 briques par mois dans un cabinet de conseil, où il ne fera rien (mais vraiment RIEN !) pendant trois ans. Si ce n'est s'enfiler des bûchettes de sucres et enrouler sa cravate.
Jusqu'au jour où Bertrand Relot lui donne la Mission de sa Vie : la rédaction d'un rapport sur la Chine...

Ce roman est un délice délirant, absurde et loufoque, sur un personnage crétin qu'on aurait un plaisir fou à baffer.

De l'humour à chaque page, des personnages décapants, des dialogues de vaudeville... Franchement, je n'ai pas boudé mon plaisir !