Des rêves à tenir
par (Libraire)
18 juillet 2020

Coup de coeur de Rémi

La partisans de la Langouste se rassemblent au bistrot, pour boire un coup, cancanner (j'aime bien ce mot) rêver d'un monde meilleur, et organiser des happenings.
Et il y a l'attente, surtout, d'un truc. D'un gros truc, pour VRAIMENT changer le monde.
Et ils apprennent par hasard la naissance d'une ZAD maritime, en Méditerranée.
Grosso modo.

Le délice de ce roman tient dans l'écriture, d'une infinie sensibilité, et par les personnages extrêmement attachants, très beaux, et, surtout, qui réhabilitent l'utopie comme manière de vivre et d'agir.

Il est possible aussi que j'y ai lu les plus belles pages sur le bord de mer, sur le vent qui y souffle et la sensation d'infini qui y règne.

Je pardonne même à l'auteur les quelques pages sur la ZAD à proprement parler, que j'ai trouvé, pour le coup, beaucoup moins réussies que la période de l'attente, du début du roman.

Tous les conseils de lecture